Procrastination inconsciente ?

Publié le par Hel

Bon. Un jour il faudra que quelqu'un m'explique pourquoi les seuls moments où la douce voix de Dame Inspiration parvient jusqu'à mes oreilles, c'est la veille d'une kholle. Manque de motivation ? Possible. Pourtant, à un mois et demi du début de l'écrit, l'ordinateur qui me sert de lien avec le reste du monde devrait être enfermé à quadruple tour dans un coffre gardé par des dragons enragés - ou des crocodiles ayant avalé des piments, si vous préférez une version presque réaliste.

La sensation que je vais rester un an de plus en BCPST augmente jour après jour devant mon incapacité à me débrouiller devant un nombre toujours plus grand d'exercices, de questions de cours débiles et de devoirs. Certes, avoir passé un mois sans pouvoir bouger de sous ma couette n'a pas aidé, mais le jury n'en saura jamais rien et n'en prendra donc pas compte.

Mais puisque je parle de passer un an de plus en prépa, c'est donc la situation idéale pour relater ce que j'appellais précédement le "lynchage des 5/2".

 

Les cinq demis, ce sont ces gens qui, lorsque vous arrivez en deuxième année, vous font un peu peur. Imaginez-vous en adolescent(e) américain(e) qui croise une personne d'un ou deux ans de plus vieux que vous qui ait fait la guerre du Vietnam. Les 5/2, c'est à peu près ça. C'est ceux qui ont déjà fait une année, qui ont escaladé les falaises abruptes érigées par d'exigeants professeurs, on rampé sur les copies d'écrits sans sourciller, ont traversé à la nage le fleuve de l'admissibilité (ou pas), ont esquivé les balles des jury capricieux et... Se sont pris un coup de massue empoisonnée dans la tronche à un moment ou un autre. En fin de compte, ils ont été rapatriés en soin intensif et après un mois et demi de repos, ils ont décidé de remettre ça.

Bref. Les 5/2, c'est ceux qui connaissent la vie que tu vas mener pendant un an et les épreuves que tu vas endurer. En revanche, ils n'ont qu'une vague idée de la leur. Car, une fois retourné sur les terres Préptnamiennes, leurs sergents attendent d'eux une rigueur sans limite. Gare à celui qui ne maitrise plus l'ancestrale technique de combat DiagonalisationDeMatrice, ou qui a oublié à côté de son sac de couchage ses armes TrousseDeDissection et ThéorèmedeL'EnergieCinétique !  Les cinq demi n'ont pas d'excuse, ils ont déjà combatu et leurs supérieurs le savent. Les falaises qu'ils doivent escalader ont été soigneusement polies pour leur compliquer la tâche. Ils sont chargés d'accomplir les missions les plus dangereuses - comme la mythique Quête de la CorrectionDeTD - en priorité et n'ont aucune excuse pour échouer. Chaque "je ne sais pas", "je ne m'en souviens pas", "je n'ai pas réussi" est source d'ondes négatives nocives provenant de leurs supérieurs. Eux-même distinguent clairement le cinq demi des autres recrues - dont vous. "Le 5/2 sait que...", "Le 5/2 se souvient que...",... Le 5/2 est devenu une espèce à part entière, qui n'a pas le droit à l'erreur. Et qui sait qu'un second coup de massue empoisonnée de jury dans la tronche l'achèvera à coup sûr.

 

Bref, image mise à part, je dois avouer que j'ai mis un certain temps à m'habituer à cette distinction permanente entre 3/2 (nous) and 5/2 (EUX), notamment sur des sujets aussi intéressants qu'un cours à venir. Même si l'envie des professeurs de les faire progresser d'avantage est compréhensible, la forme qu'elle prend est parfois assez désagréable.

Espérons que je n'aie pas à passer par là.

 

Sur ce, je crois qu'un cycle du carbone m'appelle.

.~* Hel *~.

 

 

J'aurais bien voulu la version VOSTFR, mais je ne l'ai pas trouvée. Je trouve néanmoins qu'elle correspond bien à l'idée de la chose. Sauf que nous, on ne tape pas avec des ballons mais avec des craies.


 

Publié dans BCPST

Commenter cet article

Sasa 15/05/2012 21:57


Coucou, moi aussi je me posais la question d'où tu en étais avec le concours, le mois de Mai, ça me rappelle des souvenirs... Je te souhaite bon courage et un meilleur résultat que le mien il y a
trois ans (déjà!).

Hel 16/05/2012 22:29



Oui, j'imagine, c'est le genre d'évènements qui marquent... Merci pour ton soutien ! :)



Dragon d'eau 08/05/2012 13:15


Bonjour


J'ai retrouvé le chemin de ton blog et constaté qu'il n'était pas mort ;-)


Bon je ne sais pas trop si tu as envie de comm de vétos qui ont aussi mal tourné que moi (;-) ) mais je voulais t'encourager : c'est normal d'avoir l'impression de ne rien savoir et puis, le
concours, c'est beaucoup de travail (je suis sûre que tu as rempli ta part du contrat) et un peu de chance (et tous les espoirs sont permis à ce sujet.)


Bon courage (je ne sais plus du tout à quelle date est le concours, peut-être l'as tu passé, peut-être as-tu eus les résultats d'admissibilité....


J'espère que tout ira bien (ou aura bien été) pour toi

Hel 08/05/2012 15:09



Bonjour,


Oh, il n'y a aucun problème, j'accepte les commentaires de tous, vétos ou non (Tant qu'ils ne sont pas haineux... ;P)


Merci beaucoup, j'essaye de faire de mon mieux... Là je viens de passer les écrits, j'hésitais justement à reposter un article à ce sujet entre deux révisions d'oraux. :)